CP – Maladie de Parkinson et pesticides

[COMUNIQUE DE PRESSE]

Maladie de Parkinson : le tableau (enfin) actualisé permettra une meilleure prise en charge des victimes de pesticides !

Le décret modifiant le tableau de maladie professionnelle « Maladie de Parkinson provoquée par les pesticides » vient d’être publié au Journal Officiel le 12 septembre dernier (pour lire le décret, cliquez ici).

Ainsi, le délai de prise en charge (= délai entre la fin de l’exposition et la déclaration de la maladie) qui était initialement d’un an passe désormais à sept ans. Cette amélioration permettra une augmentation des victimes indemnisées au titre de la maladie professionnelle.

Cette amélioration est le fruit du travail au sein de la COSMAP (Commission Supérieure des Maladies Professionnelles en Agriculture), commission à laquelle Phyto-Victimes participe depuis 2018. Notre objectif reste et sera toujours le même : améliorer la législation en faveur des victimes des pesticides.

Nous invitons l’ensemble des professionnels exposés aux pesticides qui souffrent de la maladie de Parkinson à prendre contact avec notre association (contact@phyto-victimes.fr / 06.40.19.87.98) pour toute question relative à la modification de ce tableau (première ou ré-étude du dossier).

Faire reconnaître sa pathologie en maladie professionnelle, c’est aussi briser l’invisibilité des victimes des pesticides.

Contact presse :

Claire Bourasseau – Association Phyto-Victimes – 06.40.19.87.98

Phyto Victimes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *