Ce mardi 1er mai, vient d’être lancé la marche des cobayes par un collectif d’organisations, dont l’objectif est « de rassembler les personnes isolées et invisibles, victimes de produits toxiques et de polluants dangereux pour la santé et les générations futures dans leur travail ou leur lieu de vie, à travers leur alimentation, leurs soins etc. Ce mouvement citoyen doit éveiller les consciences contre l’inertie des pouvoirs publics en matière de santé environnementale et contre la loi des lobbies. Nous souhaitons fédérer les différentes associations qui travaillent sur ces sujets afin de renforcer leurs combats et de faire de tous ces combats une lutte commune.« 
Phyto-Victimes, en tant qu’association d’aide aux professionnels victimes des pesticides, est signataire de cet appel. 

Nous vous invitons à lire et à signer cet appel en cliquant ici.
Vous trouverez également des données sur la santé environnementale en cliquant .

Cette marche a débuté à Fos-sur-Mer ce mardi et se terminera à Paris, le 30 juin prochain :

  • Étape à Montreuil le 29 juin 2018 : Paul François, président de l’association Phyto-Victimes interviendra ainsi que Jean-François Deleume, médecin, membre de l’association Alerte Médecins Pesticides sur le thème des victimes du chlordécone aux Antilles.

Pour participer à une étape, proposer un hébergement, faire un don, n’hésitez pas à consulter le site suivant : http://marchedescobayes.org/