Au début de cette année, l’Union Solidaires (Bretagne), qui accompagne les victimes des pesticides de Triskalia, avait lancé une pétition « Empoisonnés par des pesticides, nous sommes tous concernés » signé par plus de 82 000 personnes.

Cette pétition a été déposée auprès de la Commission des pétitions du Parlement Européen qui a voté pour que celle-ci soit prise en compte par la Commission Européenne.
Le 14 septembre dernier, le Commissaire Européen à la Santé a indiqué qu’un audit sera réalisé afin « d’examiner l’application de la Directrice 2009/128 sur l’utilisation durable des pesticides« .

Il s’agit d’une très bonne nouvelle pour les victimes des pesticides de Triskalia, et plus largement pour l’ensemble des victimes des pesticides.

Pour retrouver le communiqué de presse de Solidaires, cliquez ici.