L’association Phyto-Victimes s’est engagée depuis de nombreux mois aux côtés de pomiculteurs et de riverains du Limousin, avec l’aide de la sous-préfecture de Brive, pour apaiser les tensions qui existaient et permettre aux professionnels et aux particuliers de cohabiter en bonne entente.

Chaque partie a su entendre les impératifs et les attentes de chacun, et ainsi trouver et mettre en place des solutions convenant à tous. L’association Phyto-Victimes souhaite féliciter les professionnels, riverains et représentants de l’Etat qui ont œuvré et qui œuvrent encore pour que tous puissent travailler et vivre ensemble.

Pour en savoir plus, regardez le reportage de France 3 Limousin et consultez l’article de l’association Allassac ONGF.